agent de sécurité

Découvrez les métiers de la sécurité privée

Scheyma Revolys 7 juillet, 2021

Vous souhaitez travailler dans la sécurité privée ou dans un secteur en plein essor qui recrute, mais vous ne savez pas à quoi vous attendre ? Vous vous demandez comment devenir agent de sécurité, ou quelles sont les différentes formations dans la sécurité privée qui existent ? Découvrez les métiers de la sécurité privée. 

Qu’est-ce que la sécurité privée ?

agent de sécurité

La sécurité privée est un secteur professionnel de la sécurité qui propose des prestations de services de surveillance et de protection, à un client ou à un site particulier. 

L’intérêt des organismes de sécurité privée est la protection des biens et des personnes de leur client ainsi que leur rentabilité.

On distingue la sécurité privée de la sécurité publique qui, elle, étend ses services à toute la collectivité.

Les professions de la sécurité privée englobent les activités de surveillance, l’investigation, la lutte et l’empêchement de la malveillance, le contrôle aux accès, la mise à l’écart du danger de ceux qui se trouvent sur la zone à protéger, l’intervention, ainsi que la sécurité des transports de fonds.

Les effectifs de la sécurité privée font face à de nombreux types de délinquances et malveillances telles que les vols de tout type (par effraction, à l’étalage, des employés, des clients ou à leur encontre), les fraudes, le vandalisme, les troubles à l’ordre public et les violences. 

Selon le CNAPS, ce secteur, en pleine expansion générerait aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus de 6 milliards d’euros et emploierait plus de 160 000 agents.  

Le GES (Groupement des entreprises de sécurité) déclare qu’il existe plus de 12 000 entreprises de sécurité privée en 2019.

Les activités de la sécurité privée sont réglementées par la loi n° 83-629. Cela concerne les activités d’une entreprise de surveillance et gardiennage, de transport de fonds ou de protection physique des personnes, et du service de sécurité d’entreprise.

Comment a évolué le marché de la sécurité privée depuis sa création ?  

À la création de cette activité, la sécurité privée possédait une image dégradante pendant plusieurs années.

Les sociétés de sécurité privée sont apparues en France au cours du 19e siècle suite à la création du Bureau de renseignements pour le commerce par l’ex-délinquant et détective Eugène-François Vidocq en 1833. Cette entreprise, ayant pour objectif de protéger les intérêts des commerçants en leur fournissant un service de renseignement et de surveillance, fut la première agence de détective privée au monde.  

Cependant, les entreprises étaient malhonnêtes et profitaient des commerçants.

Jusqu’à la moitié du 20e siècle, les missions de la sécurité privée consistaient à s’infiltrer, enquêter, et attaquer physiquement les grévistes. 

À partir des années 1980, l’Etat français décide de réglementer ce secteur qui jusque-là n’était pas contrôlé. La mort d’un SDF et celle de Pierre Overney (militant maoïste) battus par des agents de sécurité, tirent la sonnette d’alarme sur la situation et des textes législatifs sont votés. La loi 83-629 du 12 juillet 1983, texte fondateur qui réglemente les activités privées de sécurité, sera régulièrement modifiée jusqu’à la création du CNAPS en 2011.

Qu’est-ce que le CNAPS ?

Le CNAPS est le Conseil National des Activités Privées de Sécurité. Il a été créé en 2011 suite à la Loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (LOPSI) dans le but de moraliser, professionnaliser et contrôler l’accès à la profession de la sécurité privée. 

Cet établissement public administratif est sous la tutelle du ministère de l’Intérieur et à 3 missions principales : 

  • Délivrer les agréments, autorisations d’exercer, conventions de stage et cartes professionnelles aux entreprises et aux salariés de la sécurité privée.
  • Veiller à l’application des textes et règlements en vigueur ainsi que le code de déontologie régissant le fonctionnement des agences de sécurité privée.
  • Conseiller les professionnels de la sécurité privée, les accompagner dans leurs évolutions.

Le renforcement de la sécurité privée en France après les attentats

Comme nous l’avons vu, le secteur de la sécurité privée est en constante évolution depuis sa création et ce marché est en pleine croissance. Cela est notamment dû aux événements, tels que les attentats terroristes, qui ont renforcé la sécurité privée en France. 

Depuis le 11 septembre 2001, coup d’envol pour le secteur de la sécurité privée. Les attentats ont suscité une insécurité grandissante en France et donc un renforcement des mesures de sécurité. Depuis, le nombre des agents de sécurité ne cessent d’augmenter.  

Après les attentats de 2015 en France, le secteur de la sécurité privée s’est très nettement renforcé dès 2016 avec une augmentation de 10,5 % entre 2015 et 2016.

Selon l’INSEE, le secteur a connu 7 500 créations d’emplois cette année-là. Pôle Emploi, estime que d’ici 7 à 8 ans, près de 40 000 créations d’emploi sont prévues. 

Les agents de sécurité ont-ils le droit d’être armés ?

Depuis le 1er janvier 2018, les agents de sécurité privée sont autorisés à être armés lors de certaines missions exceptionnelles (décret n° 2017-1844 du 29 décembre 2017) d’armes de catégorie B et D (1° bis du L. 611-1).

Selon le Service public, les armes de catégorie B sont des armes à feu de poing (revolver, pistolet) et d’armes à feu d’épaule (fusil, carabine). Les armes de catégorie D sont les objets pouvant constituer une arme dangereuse pour la sécurité publique.

Les agents de surveillance, de vidéosurveillance et de gardiennage peuvent utiliser des armes de catégorie D. Et les agents de protection physique des personnes présentant un risque d’atteinte à leur vie sont autorisés à porter une arme de catégorie B.

Il est, évidemment, nécessaire d’obtenir une autorisation d’exercice délivrée par le CNAPS et une autorisation préfectorale, ou une autorisation du ministre de l’Intérieur pour les gardes du corps, suivi d’une formation de manipulation qui permet également l’acquisition d’armes par des organisations internationales.

Quels sont les différents métiers de la sécurité privée ?

La sécurité privée regroupe une série d’activités : la surveillance, le gardiennage, le transport de fonds et la protection physique des personnes nécessitant une carte professionnelle en application du décret n° 2009-137 du 9 février 2009.

D’après l’Observatoire des Métiers de la Sécurité, l’activité de surveillance domine dans le secteur en générant 72 % du chiffre d’affaires en 2018. 

Le secteur de la sécurité privée est porteur d’emploi et ces métiers sont riches en évolution, ce que nous verrons un peu plus bas dans l’article.

Voici la liste des différents métiers de la sécurité privée et comment vous pouvez y accéder.

  • L’agent de sécurité incendie, (relevant de la sécurité incendie et non sous la directive du CNAPS)est un agent de sécurité chargé de la prévention et de la sensibilisation des incendies et de l’assistance à la personne dans les établissements recevant du public (les ERP) ou les immeubles de grandes hauteurs (IGH). Il effectue des rondes de surveillance afin de contrôler le fonctionnement du système d’alarme et des extincteurs. En cas d’incendie, son rôle est d’alerter et d’accueillir les secours, d’évacuer le public et d’intervenir. 

    Pour devenir agent de sécurité incendie, vous devez effectuer une formation SSIAP (service de sécurité incendie et d’assistance à la personne). Pour cela, il faut être majeur, certifier d’une aptitude physique médicale de moins de 3 mois, ainsi que d’une attestation de secourisme en cours de validité telle que le SST. Si la date de validité de votre SST est dépassée, vous devez suivre une formation MAC SST pour le maintenir à jour. 

    Le SSIAP vous offre des perspectives de carrière intéressantes (SSIAP 2 et SSIAP 3) qui seront détaillées un peu plus bas dans les débouchés des métiers de la sécurité privée.

    Afin de maintenir à jour les connaissances, un recyclage SSIAP doit être effectué tous les 3 ans. Si le recyclage n’a pas été fait à temps, une remise à niveau SSIAP est nécessaire. 

    Selon la grille des salaires de la sécurité privée du blog de la sécurité 86-629, le salaire d’un agent de sécurité incendie SSIAP 1 est de 1 606.25 € bruts mensuels.
agent de sécurité de la sécurité privée
  • L’agent de prévention et de sécurité. Couramment appelé “vigile” ou “agent de sécurité”, il assure la surveillance des lieux privés (tels que les magasins, les bureaux, les parkings, etc.). Honnête et intègre, sa mission est de protéger les biens et les personnes dans sa zone définis. Le vigile doit accueillir, surveiller, contrôler l’accès en faisant des rondes de contrôle et intervenir si besoin. Il doit également rédiger le journal de sécurité pour signaler les événements survenus (anomalies, incidents, etc.).

    Vous pouvez devenir agent de sécurité, grâce à un TFP APS Titre à Finalités Professionnelle d’agent de prévention et de sécurité (anciennement CQP APS). Le TFP APS permet d’obtenir la carte professionnelle délivrée par le CNAPS pour exercer. 

    À l’issue de cette formation de 175 heures, vous saurez surveiller un lieu, effectuer des rondes de contrôle et connaîtrez également le périmètre légal de votre champ d’action. 

    Une formation de recyclage de la carte professionnelle d’agent de sécurité est à effectuer tous les 5 ans, 3 mois avant sa date de fin de validité. 

    Le MAC APS (maintien des acquis et des compétences des agents de prévention et de sécurité) permet de découvrir les éventuelles réformes de la sécurité privée et la façon dont elles impactent le quotidien professionnel. 

    Pour intégrer la formation TFP APS (ou CQP APS), il faut être majeur, avoir un casier judiciaire vierge (bulletin n°2), savoir s’exprimer et rédiger en français et obtenir un numéro préalable délivré par le CNAPS. Depuis la réforme du CQP APS en TFP APS, il est désormais possible d’effectuer sa formation d’agent de sécurité en alternance.

    Selon la grille des salaires de la sécurité privée, le salaire d’un agent de sécurité est de 1 539.31 € bruts mensuels.

    Une fois le TFP APS obtenu, l’agent de sécurité peut être polyvalent ou se spécialiser grâce à une extension de la carte professionnelle.

Bon à savoir

La double qualification du diplôme SSIAP et de la carte professionnelle d’agent de sécurité permet d’effectuer des missions de sécurité privée (surveillance et gardiennage) et de sécurité incendie.

Cela peut être intéressant autant pour l’agent de sécurité privée  qui aura l’opportunité de trouver un emploi dans la sécurité plus rapidement et plus facilement et qui se verra confier des missions plus variées, que pour l’employeur qui pourra s’assurer de la double capacité professionnelle et de la capacité d’honorabilité de l’agent (casier judiciaire vierge).

Nous vous recommandons la double qualification du SSIAP et du CQP APS dont les formations sont finançables par le CPF ou Pôle Emploi.
N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.
agent de protection rapproché
  • L’agent de protection rapprochée : plus connu sous le nom de “garde du corps”, est un agent de sécurité qui assure la protection physique de hautes personnalités (des affaires, des médias, de la politique, du sport ou encore du show-business). 

Avec une autorisation du préfet, il peut disposer d’une arme pour ses missions et se doit de respecter des procédures exigées. À l’aide d’une radio, l’APR est en relation avec ses collègues, prêt à agir instantanément. 

Si son contrat le signale, il peut également être chauffeur sécurité et conduire son client.

Le garde du corps doit mener à bien ses missions dans la discrétion et doit être en excellente forme physique.

Le salaire d’un garde du corps, ou APR, varie en fonction de la mission qui lui est confiée. Selon Journal Du Net, le salaire moyen d’un agent de protection rapprochée est de 2 669 € bruts mensuels.

Pour devenir garde du corps, vous pouvez faire une formation afin d’obtenir le TFP agent de protection rapprochée (TFP APR). Contrairement à la carte professionnelle d’agent de sécurité, les gardes du corps ont un principe d’exclusivité et il est impossible de faire une extension de la carte professionnelle.

agent de sécurité cynophile
  • L’agent cynophile également appelé “maître-chien” est un agent de sécurité accompagné de son chien. Ensemble, leur mission est d’assurer la sécurité, la surveillance et la protection d’un lieu. La présence d’un chien peut être un élément dissuasif aux malveillances. 

    Le salaire d’un agent cynophile est de 1 606.25 € bruts mensuels selon la grille des salaires de la sécurité privée.

    Vous pouvez devenir agent cynophile grâce à une formation complémentaire du TFP agent de sécurité, qui est le TFP agent cynophile de sécurité (TFP ACS).
agent de sécurité de l'aeroport
  • L’agent de sécurité aéroportuaire. Il contrôle les passagers et leur bagage, à l’aide du portique de détection métallique et du magnétomètre et de la machine à rayon X, lors de l’embarquement. L’agent aéroportuaire contrôle l’identité et les billets des passagers.

Son rôle est de surveiller qu’aucun contenu dangereux ou non autorisé ne soit introduit dans la zone aéroportuaire. Il peut également fouiller les bagages en cas de suspicion. 

Pour devenir agent de sûreté aéroportuaire, vous devez faire une formation complémentaire au CQP APS; le TFP ASA, agent de sécurité aéroportuaire. L’extension de la carte pro CQP APS permet la réduction du nombre d’heures de la formation CQP ASA.

Pour intégrer cette formation, il faut être majeur, posséder la nationalité française ou être ressortissant de l’Union Européenne, avoir des bases en anglais, un casier judiciaire vierge et une autorisation préalable délivrée par le CNAPS. 

Le salaire d’un agent de sécurité aéroportuaire est de 1 666.34 € bruts mensuels selon la grille des salaires de la sécurité privée.

  • Le transporteur de fonds ou convoyeur de fonds, est un professionnel de la sécurité chargé de transporter et sécuriser des fonds de valeur (argent, bijoux, lingots, cartes bancaires…). Son objectif est d’assurer le chargement, la livraison et l’approvisionnement des fonds en assurant une protection contre le vol en étant le conducteur, le garde ou le messager.  

    La profession étant exposée à des risques dangereux, le convoyeur est équipé d’armes et d’un gilet pare-balles. Il se déplace en véhicule blindé et ne connaît son trajet qu’au dernier moment. 

    Pour devenir transporteur de fonds, il existe un Titre à finalité professionnelle de Transport de Fonds et de valeurs (CQP OTV) qui se répartit en 2 parties; une partie axée sur la sécurité, et une partie axée sur le transport. Cette formation dure environ 100 heures sauf si l’on possède le CQP APS ou le CQP ASA, qui réduit la formation à 60 heures

    Pour accéder au TFP TDF, il faut être âgé au minimum de 21 ans (âge minimum légal pour posséder une arme), avoir un casier judiciaire vierge et obtenir un numéro d’autorisation préalable du CNAPS. Parfois le permis poids lourd est exigé. 

    La formation doit être renouvelée grâce au MAC TDF, Maintien des Acquisitions des Compétences du Transport de Fonds et de valeurs dans les 36 mois précédant l’échéance de sa carte professionnelle selon le CNAPS. 

    Selon Le Parisien,  le salaire mensuel brut d’un convoyeur de fonds est de 1 500 € auxquels s’ajoutent des primes et des indemnités.

Vous êtes intéressé par l’une de nos formations ? Prenez rendez-vous avec notre conseillère.

Quels sont les débouchés des métiers de la sécurité privée ?

Les métiers de la sécurité privée permettent un large choix d’évolutions de carrières.

  • L’agent de prévention d’incendie SSIAP 1 à la possibilité d’évoluer en tant que chef d’équipe des services de sécurité incendie en passant par la formation SSIAP 2

    Le rôle du SSIAP 2 consiste à manager les équipes de sécurité et diriger le poste de sécurité lors des sinistres ainsi que de veiller au respect de la sécurité du travail et à la formation du personnel en matière de sécurité incendie.

    Pour devenir chef d’équipe, il est obligatoire d’être titulaire du SSIAP 1 (et du SST à jour) et de justifier d’avoir exercé l’emploi d’agent de sécurité incendie pendant 1 607 heures sur les 3 dernières années. 

    Le chef d’équipe SSIAP 2 peut ensuite évoluer en tant que chef de service de sécurité incendie après avoir suivi une formation SSIAP 3.

    Le chef de service encadre les équipes de sécurité incendie de l’établissement et est chargé du management et la gestion du service de sécurité. 

    Selon l’article 6 de l’arrêté du 18 décembre 2015, pour devenir chef de service, il est obligatoire d’être titulaire d’un diplôme de niveau 4 minimum (les diplômes obtenus par validation des acquis de l’expérience sont acceptés), du SSIAP 2 ainsi que du SST à jour et pouvoir justifier de 3 ans d’expérience dans la fonction
  • Le garde du corps peut évoluer vers un poste de chef de groupe après plusieurs années d’expérience. 
  • L’agent de sûreté aéroportuaire peut se spécialiser dans le contrôle des bagages ou de marchandises qui voyagent en soute ou évoluer vers des postes de responsable d’équipe, de coordinateur ou devenir agent d’escale après une formation complémentaire.
  • Le convoyeur de fonds peut évoluer en tant que chef d’équipe ou s’orienter vers la sécurité dans les transports. Il peut également faire une extension de sa carte professionnelle pour devenir chargé de maintenance d’installation automatisée grâce à un CQP MIA.

La situation actuelle du secteur de la sécurité privé 

La Sécurité Privée dans la loi sur la Sécurité Globale

Le secteur de la sécurité est au cœur des débats. Avec l’évolution des dispositifs de sécurité, certaines mesures sont accusées d’être à la limite de l’atteinte à la vie privée et aux libertés publiques.   

La croissance du secteur de la sécurité publique et privée oblige l’Etat à l’encadrer davantage, ce qui suscite des oppositions. 

Le 15 avril 2021 a été adoptée définitivement la loi sur la “Sécurité Globale préservant les libertés” qui renforce les sociétés de sécurité privée ainsi que la protection des forces de l’ordre. 

Dans le cadre de grands événements en France comme le mondial de rugby en 2023 et les Jeux olympiques en 2024, la loi renforce les missions des entreprises et des salariés de la sécurité privée qui y joueront un rôle important.

Concernant la sécurité privée : 

  • Les agents de gardiennage et de surveillance pourront se voir confier par le Préfet des missions de surveillance à proximité du bâtiment dont ils ont la charge contre les actes de terrorisme.
  • Les agents de sécurité pourront également faire de la détection à l’aide de drones et prévenir les forces de l’ordre s’ils perçoivent une menace.
  • En cas de menace pour la sécurité publique, les agents de sécurité pourront procéder à la palpation sans nécessité d’agrément ni d’autorisation légale.
  • La sous-traitance est limitée.
  • L’accès à la profession à également été durci avec l’élargissement des pouvoirs de contrôle et d’encadrement du CNAPS. Désormais, les conditions d’obtention d’une carte professionnelle du CNAPS sont renforcées.

Selon Public Sénat, les nouvelles responsabilités attribuées aux agents de sécurité, qui les intègre explicitement à la politique de sécurité publique, opposent l’opinion politique. Lorsque certains pensent que la sécurité et la vigilance ne sont pas seulement l’affaire des policiers et des militaires, d’autres trouvent qu’il s’agit d’une externalisation de la police et que certaines missions comme l’antiterrorisme doivent rester sous l’autorité de la police. 

Pour conclure, la sécurité privée est un secteur professionnel offrant des activités de surveillance et de protection à des clients, contrairement à la sécurité publique qui propose ses services à la collectivité. La sécurité privée est un marché qui, depuis sa création et jusqu’à aujourd’hui, est sans cesse en évolution. Encadré par le CNAPS, ce secteur est très porteur d’emplois, les métiers de la sécurité sont variés et de belles perspectives de carrière s’offrent à vous. 

Si vous souhaitez travailler dans la sécurité, n’hésitez pas à découvrir notre formation d’agent de sécurité à Cergy ou notre formation d’agent de sécurité incendie finançables par le Compte Professionnel de Formation ou par Pôle Emploi. Un conseiller Revolys sera ravi de vous orienter davantage. 

Rejoignez-nous sur Facebook et Instagram pour retrouver l’actualité du secteur !